© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

  • Corinne Toussaint

Courrier-thérapie : Lettre à votre voix critique


En nous coexistent une voix intérieure positive qui souhaite que nous prenions du plaisir et que nous soyons libres et une autre qui se manifeste à certains autres moments, négative et critique. Elle émane des interdits intégrés depuis l'enfance, véhiculés et relayés par différents membres de la famille.

Elle produit une minimisation, un doute constant sur les capacités, ainsi qu'un sentiment de honte et de culpabilité et une loyauté de classe. C'est une voix qui susurre: " Tu n' arriveras pas..." ou " Sache que tu ne feras pas mieux que nous et si tu persévères dans cette voix, tu échoueras""...

Cette voix critique, outre le fait d'émettre des restrictions, est le plus souvent prédictive. Elle induit les échecs qu'elle annonce et cherche à les faire advenir. Il est donc utile de lui rédiger une lettre qui pourrait débuter ainsi : "Chère voix critique qui cherche toujours à me rabaisser et commente tout de manière négative..."

A retenir : Les lettres nous aident à nous soulager du trop-plein d'émotions négatives, que celles-ci soient liées au monde extérieur ou à notre propre intériorité. Elles sont profondément libératrices.

Elisabeth Horowitz, ""le courrier-thérapie"

Ecrire des lettres libre, soulage... et guérit.

#voixcritique #actelibérateur #courrierthérapie