• Corinne Toussaint

La diététique chinoise et les saisons


La diététique chinoise et les saisons…..

Comme je l’ai partagé avec vous récemment, nous sommes en période hivernale depuis le 4 novembre jusqu’au 4 février. Il faut nous protéger, renforcer notre système immunitaire mais aussi nous reposer, prendre des forces avant le printemps qui voit notre énergie vitale émerger, à l’image de la nature qui nous environne et de laquelle nous sommes fait…..tout simplement. Des techniques de soins comme le Shiatsu peuvent nous y aider.

Pourtant, nous, les occidentaux avons une fâcheuse façon de vivre ! Nous avons tendance à tout faire à l’envers ! Vous avez remarqué ? Nous nous reposons l’été et nous nous épuisons l’hiver…. Etrange non ? Un peu comme si, après avoir travaillé durement toute une journée, vous deviez vivre sur un trottoir plutôt que vous ressourcer dans votre foyer !

Aussi absurde soit notre mode de vie, nous avons été éduqués de cette façon et nous n’y pouvons pas grand-chose pour l’instant.

Cependant, rien ne nous empêche de mettre toutes les chances de notre côté.

Je sais que vous pensez déjà aux fêtes de fin d’année….. Ces repas interminables qui nous mettent le cœur au bord des lèvres, ces consommations que nous regretterons dès le lendemain, ballonnés, gonflés de ces kilos inutiles que nous mettrons plusieurs mois à perdre, si nous les perdons !

Ensuite, il faudra consulter une kyrielle de « spécialistes » ou diététiciens pour perdre rapidement du poids avant l’été suivant qui nous donne envie de nous promener sur la plage avec 20 kilos de moins…..

Vous n’avez pas cette impression de non-sens ? Vous n’avez pas envie d’entretenir votre corps tout au long de l’année sans pour autant vous brutaliser ou croire indéfiniment que votre corps peut jouer à l’élastique toute une vie ? Vous n’en avez pas marre de lui imposer ces épreuves qui se retournent immanquablement contre vous ? Vous n’en avez pas assez de martyriser cette enveloppe terrestre, à l’origine parfaite, qui vous permet d’agir dans cette réalité ? Que ces kilos soient émotionnels ou pas ?

Quel sera votre menu cette année ?

Vous n’avez pas envie de vous faire du bien, grâce à des aliments de nature « tiède » ou « chaude » qui réchauffent le corps et qui sont indiqués lors des saisons froides ?

Ils ont aussi la capacité d’accélérer le Qi, de stimuler les fonctions des organes et d’augmenter le métabolisme. Quelle que soit la saison, ils conviennent donc dès que les signes de froid se manifestent dans le corps, comme la frilosité, les mains et les pieds froids, les refroidissements liés au climat. Ils sont recommandés également en cas de ralentissement des fonctions du corps, comme la lenteur digestive ou la prise de poids, la fatigue physique et psychique, les douleurs améliorées par l’apport de la chaleur, que ce soit par une bouillotte ou une douche chaude….

Aliments de nature « tiède » : bolet, cèpe, ciboule chinoise, pleurote, potiron, ail, aneth, anis, badiane, basilic, cannelle, cardamome, carvi, ciboule, ciboulette, clou de girofle, coriandre, gingembre frais, graines de fenouil, muscade, romarin, riz glutineux, abricot, cerise, châtaigne, coing, datte, goyave, grenade, jujube, kumquat, litchi, longane séchée, noix, pêche, pignon de pin, pistache, prune, crevette,

moule, mouton, bœuf, faisan, jambon, poulet, foie de volaille, rognon d’agneau, jaune d’œuf, lait de brebis, lait de chèvre, huile de soja, vinaigre, sucre de canne complet, vin, café.

Aliments de nature « chaude » :

Agneau, curry, gingembre sec, paprika, piment de Cayenne, poivre noir, poivre du Sichuan, alcool..

A une personne très frileuse, on conseille d’éviter les aliments de nature froide ou fraîche et de favoriser les aliments de nature neutre et tiède, voire chaude, alors que les recommandations sont à l’inverse pour une personne ayant toujours trop chaud, avec un teint bien rouge. Mais cela ne veut pas dire pour autant que selon votre déséquilibre, certains de vos aliments préférés sont interdits…il suffit souvent de les adapter…..

Je vous souhaite d’adapter votre menu ou votre alimentation en général en fonction de vos goûts, mais aussi en respectant votre « véhicule de matière », en consommant ce que vous aimez sans excès, sans brutalités, car n’oubliez pas que votre corps garde la mémoire de vos émotions et de ce que vous lui faites subir….. Tôt ou tard, vous comprendrez qu’il eut mieux valu ménager sa monture !

Ceux qui m’ont consulté en Shiatsu savent qu’il est préférable d’entretenir son corps et que celui-ci restitue, à sa façon, la mémoire de son vécu sous forme de douleurs ou de maladies…..

Prenez soin de vous tout en prenant beaucoup de plaisir à vivre…….

Eric

Prenez so

#alimentation #saisons #excès #naturetiède #naturechaude #douleurs #mémoiredesémotions

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com