© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

  • Corinne Toussaint

"Mère-fille : pacifier la relation"


Mélanie me demande une constellation de groupe car elle souhaite « pacifier » la relation avec sa mère.

Elle ne se comprennent pas et n'arrivent pas à s'entendre. Mélanie trouve sa maman très négative. Depuis que sont décédés son père et puis son frère, il y a quelques années maintenant, sa maman répète : « Nous aurions dû tous mourir ».

Mélanie n'accepte plus entendre sa mère parler ainsi : elle, elle veut profiter de la vie. !

Je suggère à Mélanie de choisir pour commencer les représentants suivants : elle-même, sa maman, "la paix" et puis de les situer dans l'espace désigné comme elle le sent.

La représentante de Mélanie regarde ailleurs, celle de la maman est figée, la mâchoire bloquée, les yeux rivés au sol et celle de « la paix » ne se sent pas concernée.

Puisque la maman regarde au sol, je choisis d'abord un représentant du frère pour qu'il s'allonge, juste là où la maman regarde.

-Non, ce n'est pas lui que je regarde !

Je choisis un représentant pour le papa, lui demandant de s'allonger à cette place

-Non, ce n'est pas lui que je regarde !

J'appelle alors une autre personne, ne la nommant pas. Mélanie ne sait pas si sa maman a fait des fausses couches, ou perdu un frère, une soeur ou quelqu'un d'autre de proche. Peut-être un amoureux précédent ?

Le représentant de « la personne aimée » se couche et là, la maman, tout bas, reconnaît que c'est la bonne personne, c'est bien sur cette personne là que sont fixés ses yeux.

Elle ressent, dit-elle tout bas un malaise, une honte, une culpabilité...

Je lui dit que nous ne chercherons pas à connaître son secret. Que nous ne la jugeons pas . Elle a aimé quelqu'un et c'est beau.

La représentante de la maman se détend un peu. Je lui fais répéter quelques phrases où elle peut dire : « je t'ai aimé », « tu es parti trop vite », « une partie de moi est comme morte » « je te garde une grande place dans mon coeur » et ensuite « je te libère, suis ton chemin » car le représentant du défunt dit qu'il se sent bloqué.

La maman peut enfin lever les yeux vers sa fille. Je leur propose de se rapprocher. Il y a un peu de résistance de part et d'autre, mais chacune accepte de faire une partie du chemin.

«Une part de moi était restée coincée là, je me sentais comme morte » dit la maman.

« Tu m'as manqué tellement, dit la fille »

« Tu es si vivante, je suis fière de toi, dit la maman. »

Elles se serrent dans les bras l'une de l'autre et pleurent.

« Je t'aime tellement » dit la maman.

« La paix » me dit : « je sens que je représente à présent autre chose que la paix ».

Je lui demande : Est-ce que tu veux t'appeler « l'amour » ou bien « la vie ? »

« Oui, je suis les deux à la fois ».

La maman, la fille, le père, le fils, l'amour-la vie se serrent dans les bras les uns des autres. Et puis les personnes décédées s'écartent et regardent avec bienveillance

la mère et la fille qui se reprennent dans les bras, enveloppées par"la Vie".

Je propose à Mélanie de reprendre sa propre place dans la constellation.et de savourer l'instant. Emouvant.

"Un représentant adopte les sentiments profonds de la personne qu'il représente, il les vit. Il ressent de nombreuses émotions. Les émotions primaires sont silencieuses, intenses et profondément intimes. Elles correspondent au point le plus profond de la souffrance et au centre exact de la douleur. Elles confèrent sa beauté au travail de constellation qu'elles font évoluer jusqu'à son dénouement."

"Les représentants renseignent le client et le praticien par le biais de leurs actions et des paroles prononcés. Lorsqu'ils sont expérimentés, il leur suffit de se laisser mouvoir par le champ. Le rôle de représentant est véritablement un rôle sacré." (Joy Manné, Les constellations familiales).

Dans cette constellation, la maman doit faire la paix avec sa propre histoire. Elle est restée bloqué à un événement douloureux de sa vie. Elle n'est pas "disponible" pour être en bonne relation avec sa fille. L'énergie est bloquée, l'amour est bloqué.

La constellation ressemble à une séance de shiatsu ou d'acupuncture réalisée sur le système familial. Le but est de refaire circuler l'énergie de manière plus fluide.

Plusieurs semaines ou mois sont parfois nécessaires pour en ressentir les effets.

Corinne Toussaint- Constellations familiales- www.verssoicorpsetame.com

#relation #pacifier #aimer #mèreetfille #décédé #représentant #laVie #lamort