© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

Comment faire face aux petits maux du quotidien ?
Comment réagir lorsque vous êtes fatigués ou stressé, que vous ne vous sentez pas en forme, que la maladie pointe le bout de son nez, que votre moral est en berne ?


La liste est longue : maux de tête, problèmes digestifs, constipation, toux, douleurs dorsales, raideurs articulaires, sommeil perturbé, anxiété, ... 
Maintenir votre capital santé, prévenir la maladie, renforcer votre résistance et préserver votre équilibre par le Shiatsu est possible. C'est par la stimulation (par pression des doigts) des points d’acupuncture que le Shiatsu rétablit le fonctionnement de vos organes internes, soulage vos douleurs et rééquilibre vos énergies.
 

Dans la médecine occidentale, chaque maladie est étiquetée en fonction de ses symptômes pour que le médecin puisse prescrire un ou plusieurs médicaments dont le but est de combattre la maladie et ses symptômes.

La médecine orientale, dont l’acupuncture, l’acupressure ou le shiatsu sont issues, considère au contraire que la maladie et ses symptômes ont toujours pour origine première un affaiblissement des capacités de résistance et d’auto-guérison de l’organisme, même si elle est déclenchée par une cause extérieure.
Elle considère l’être humain comme faisant partie intégrante de l’univers et en constante interaction avec son environnement. De même, elle conçoit le corps humain dans sa globalité en considérant que toute maladie affecte l’ensemble de l’organisme même si elle se manifeste dans des organes ou des zones du corps précises. La médecine orientale soigne des malades plutôt que des maladies.
 

Elle a découvert comment les dysfonctionnements des organes internes se manifestaient à la périphérie du corps selon des trajets détaillés, les méridiens d’acupuncture, sur lesquels il nous est possible d’agir pour rétablir un fonctionnement optimal de ces organes et soulager les douleurs.

L’acupuncture est apparue en Chine il y a plus de 3000 ans et elle a prouvé son efficacité. Elle a développé une vision du corps humain comme une « centrale d’énergie » qui gère l’ensemble des fonctions de votre corps, respiration, digestion, circulation sanguine, élimination, etc…
 

En biologie, on appelle homéostasie cette capacité du corps à maintenir son équilibre malgré les perturbations intérieures et extérieures.
La médecine orientale traduit ce processus en termes de circulation et de rééquilibrage des énergies. Lorsque le corps s’écarte trop de son fonctionnement optimal, l’énergie ne circule plus librement et n’alimente plus correctement les organes. Il en résulte différents symptômes douloureux qui peuvent évoluer en maladies déclarées.
Tout trouble de santé, toute douleur traduit un déséquilibre de l’énergie.
 

Sous la peau, l’énergie circule dans un réseau de 14 méridiens principaux qui s’étend sur tout le corps, chaque méridien étant en relation avec un organe ou une fonction du corps. Ce réseau des méridiens va nous permettre de rééquilibrer le fonctionnement de notre corps.

Lorsque le fonctionnement d’un organe est perturbé, ce dysfonctionnement se manifeste le long du méridien concerné par des douleurs musculaires, des raideurs articulaires ou des problèmes circulatoires.