© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

September 4, 2019

Please reload

Posts Récents

Prénoms et surnoms

September 4, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Stress et intestin, une alchimie étrange...

November 3, 2016

 

 

 

Notre intestin (grêle et côlon) est constitué de muscles aux fibres lisses, que l’on retrouve dans « tous les organes creux » (estomac, cœur, intestin, vaisseaux sanguins…).

 

Il faut examiner l’action des « informations » extérieures sur le système nerveux intestinal et, donc, sur le tonus de l’intestin. Si le système nerveux dont dépendent les fonctions de l’intestin est indépendant, et relativement autonome, il n’en reste pas moins soumis à des stimulations en provenance du système nerveux central par l’intermédiaire de l’hypothalamus et du système hormonal.

 

Certaines hormones, notamment l’adrénaline, interviennent dans le tonus musculaire, la contraction et le relâchement des sphincters. C’est ainsi que le stress peut produire des troubles intestinaux.

 

Un autre point semble important à prendre en compte : notre état émotionnel.

En effet, les émotions sont autant de « stress » pour notre système nerveux central et notre système hormonal. Si les émotions positives nous équilibrent (pour autant qu’elles ne soient pas permanentes), les émotions négatives se « fixent » dans certains tissus, d’une manière forte et, souvent, à très long terme. Or, notre intestin est particulièrement sensible à certaines émotions négatives !

 

La colère, lorsqu’elle est mal intégrée, mal vécue et non évacuée, produit des irritations et des troubles spasmodiques.

La peur se traduit également par des spasmes qui peuvent déboucher sur de la constipation ou, au contraire, de la diarrhée.

Le ressentiment pour le mal subi est à l’origine de certains blocages du transit et, à terme, il peut se traduire par un développement tumoral…

On pourrait allonger la liste des sentiments et émotions « mal digérés », qui perturbent notre intestin.

 

En plus du shiatsu, quatre plantes se prêtent au rééquilibre de sa flore : la graine de moutarde, le thym, la cannelle et le clou de girofle. Ces plantes désinfectent le milieu intestinal et tonifient tout notre organisme.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous