• Corinne Toussaint

L'abandon, c'est une crevasse


L'abandon, c'est une crevasse. Elle est parfois cachée, parfois très visible... Surtout ne pas se livrer. On teste tout le monde... On ne peut pas croire que l'on puisse être aimé. On ne veut pas que l'abandon recommence. Le coeur des abandonnés ressemble souvent à une passoire. On remplit la passoire d'amour, indéfiniment et l'amour fuit par les petits trous...

Dans la naissance, il y a une transmission. Dans l'abandon, il n'y a ni transmission, ni complicité, ni souvenirs, il y a l'imaginaire. L'imagination, c'est ce qui rassure l'enfant abandonné... son imaginaire a construit une logique de survie.

Celui qui a une famille est comme un jardin qu'on entretient. celui qui n'en a pas est aussi un jardin qui a de beaux fruits et de belles fleurs mais que l'on ne voit pas parce qu'ils sont recouverts d'herbes folles et de ronces.

Quand le murmure devient cri, Tim Guénard

#fleurs #fruits #jardin #herbesfolles #ronces #passoire

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com